Richard Avedon au Jeu de Paume

Une sublime mise à nu

Photographe de mode et portraitiste américain, Richard Avedon a su faire de la photographie un art véritable. La salle du Jeu de Paume à Paris accueille la première grande rétrospective du photographe depuis son décès en 2004. L’exposition regroupe 270 œuvres retraçant l’ensemble de sa carrière de 1946 à 2004 : des photographies de mode bien sûr, mais surtout des portraits de nombreuses célébrités du monde de la politique, de la littérature, de l’art et du spectacle.

L’exposition est sublime, saisissante. Refusant les éclairages sophistiqués et les compositions ostensibles, Richard Avedon utilise la lumière crue qui parvient à saisir l’âme de ses modèles, la profondeur de leur être avec une force inouïe. Que le sujet soit ouvrier ou star hollywoodienne, il est photographié avec les mêmes égards : isolé sur fond blanc, de face, sans aucune prétention ni artifices. Avedon révèle de cette façon bien davantage qu’une image, il met en lumière ce que l’on ne voit pas, ce que l’on ne montre pas : inquiétude, tristesse, ou lassitude. Quand Avedon photographie Marilyn, l’icône est poignante.

Dans trois salles, on côtoie ainsi adolescente désabusée, femme usée, mineur de charbon mystique ou vieillard digne. Leur présence est si intense, qu’une fois passées les portes de l’exposition, leurs regards nous suivent encore.

J’ai découvert un artiste surdoué. Nous avons littéralement adoré cette exposition, subjugués par ces regards magnétiques, magnifiques, expressions d’une existence, autant de beautés auxquelles le photographe donne vie.

‘Un portrait n’est pas une ressemblance. Dès lors qu’une émotion ou qu’un fait est traduit en photo, il cesse d’être un fait pour devenir une opinion. L’inexactitude n’existe pas en photographie. Toutes les photos sont exactes. Aucune d’elles n’est la vérité’. Richard Avedon

Jeu de paume, 1 place de la Concorde, 75008 Paris. Renseignements au 01 47 03 12 50

Du 1er Juillet au 27 Septembre 2008. Du mercredi au vendredi de 12h à 19h, le mardi de 12h à 21h, samedi et dimanche de 10h à 19h.

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 26 août 2008.

Une Réponse to “Richard Avedon au Jeu de Paume”

  1. Tout cela est très vrai. Si seulement les légendes des photos avaient été écrites plus grand et plus foncé : j’en ai encore mal eux yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :