Hugh Coltman au Café de la Danse

Un musicien attachant tombé du ciel

//www.le-hiboo.com/7570 - Rod

Lundi soir, le Café de la Danse a frissonné au son de la voix de velours de Hugh Coltman. Anciennement chanteur-harmoniciste du jeune groupe de blues The Hoax, cet artiste britannique à la voix d’ange se lance aujourd’hui en solitaire. Actuellement en tournée, il est venu nous faire découvrir en live les mélodies entrainantes et jazzy de son premier album solo, Stories From The Safe House.

Ce parisien d’adoption s’est finalement éloigné du blues pour orienter son style vers une harmonieuse synthèse d’ambiances mêlant subtilement jazz, folk et soul sur fond de bossa nova langoureuse. Le résultat est éblouissant et très réussi, Hugh Coltman nous livre un album à la douce mélancolie délicieusement contagieuse. Pour achever de nous séduire, il dégaine son autre atout et pose sur ces savoureuses mélodies, une voix caressante, envoûtante et joyeuse qui s’envole sur les notes pour raconter douze histoires dont l’amour est le fil rouge.

Chaleureux et généreux, ce crooner a flirté ce soir là avec un public enchanté qui a vibré avec lui aux tonalités délicates de sa musique. Son charisme et le son d’un ukulélé poétique et nostalgique ont ainsi créé un échange intimiste avec une salle admirative surtout lorsqu’il a interprété Sixteen, sans micro et sans musiciens. Hugh Coltman incarne chaque chanson avec enthousiasme et passion, possède un magnétisme et une énergie scénique incontestables, communique sa sensibilité de poète avec beaucoup d’émotion et de charme : l’artiste est décidément très attachant.

Pour notre plus grand plaisir, il a invité d’autres artistes à monter sur scène pour nous offrir de très beaux duos, comme la stupéfiante Sandra Nkaké dont l’incroyable voix et la maitrise impeccable du rythme avaient déjà charmé le public en première partie, ou encore la plus timide Alison Young. Plein de surprises, Hugh Coltman s’est imposé sur scène avec aisance et humilité, il a ensorcelé nos oreilles de ses mélodies romantiques et de sa voix suave, il a réussi une prestation de grande qualité. Un artiste à suivre…

http://hughcoltman.artistes.universalmusic.fr/

http://www.myspace.com/hughcoltman

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 18 décembre 2008.

Une Réponse to “Hugh Coltman au Café de la Danse”

  1. Pour ceux qui connaissent, j’ai vraiment aimé son album Stories From The Safe House:

    http://otsotm.wordpress.com/2009/10/26/hughcoltman/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :