Fleet Foxes à la Cigale

Un bouquet d’harmonies célestes

Fleet Foxes - Image Le Hiboo

Composé de cinq jeunes artistes, Fleet Foxes est un groupe indépendant de pop-folk baroque, tout droit venu de Seattle. Le quintet a dévoilé son premier album éponyme à La Cigale à Paris, un opus pop tout en douceur aux mélodies délassantes.

Les Fleet Foxes sortent des sentiers battus. Même si les talentueux musiciens n’inventent rien, leur musique débarque comme un ovni sur la scène musicale. Dès les premières secondes, à capella, on se retrouve propulsé plusieurs siècles en arrière, à l’écart de toute civilisation. Étonnant. Le groupe définit d’ailleurs lui-même sa musique comme de la confiture ‘baroque harmonique pop’ : entre rock et folk, il travaille particulièrement les mélodies et construit des harmonies vocales uniques et sublimes. D’ailleurs, les deux chanteurs se complètent parfaitement : leurs voix se mêlent, se suivent et se superposent à merveille, si bien que parfois on a l’impression d’entendre deux chansons en une.

Ces Simon & Garfunkel modernes créent une musique contrastée, à la fois lumineuse, spirituelle et médiévale. Largement inspirés des Beach Boys, les Fleet Foxes présentent des compositions mélancoliques et planantes portées par des chœurs harmoniques incroyables, d’une justesse impeccable. A peine âgés de plus de 20 ans, les membres du groupes semblent traverser les époques sans prendre une ride, seules leurs longues barbes vaporeuses trahissent le temps qui passe.

Leur musique, essentiellement fondée sur les voix, est ainsi quasi mystique : leurs intonations s’inspirent de la tradition du folk, de la pop, des chœurs du gospel, du baroque psychédélique ou encore de chants sacrés. Ils ont donc naturellement soulevé un public envoûté avec des œuvres comme White Winter Hymnal ou Quick Houses.

N’hésitez pas à vous pencher sur ces musiciens atypiques dont l’album en apparence dépouillé, éclate par sa seule frappe vocale.

Mise à jour septembre 2009

Les Fleet Foxes ont achevé leur longue tournée mondiale au Grand Rex à Paris après avoir sillonné les routes pendant 1,5 ans. Le groupe a choisi la France pour leur tout dernier concert: c’est donc avec impatience que nous sommes retournés écouter ces voix qui nous avaient fait frissonner.

Mais ce soir là, le concert fut différent. La programmation avait largement évolué au fil des mois: seules quelques chansons de leur génial album ont été chantées, la plupart étaient nouvelles. La préparation du second album a largement commencé. Et comme souvent, la suite d’un opus génial est généralement plus décevant.

Leur prestation fut courte. Non seulement les chansons semblaient sans fin, mais en plus, entre chacune d’elles, les artistes prenaient leur temps pour se désaltérer, ré-accorder leur instrument, entamer un dialogue avec le public… Bref, l’ambiance n’était plus la même, en revanche leurs voix, elles, étaient toujours aussi incroyablement justes et harmonieuses, les musiciens, toujours aussi bons. Il faut dire, à leur décharge, qu’un public assis ne porte pas l’ambiance ni les artistes avec le même dynamisme.

http://www.myspace.com/fleetfoxes

http://www.lacigale.fr/fr/

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 7 mars 2009.

Une Réponse to “Fleet Foxes à la Cigale”

  1. Joli live report. Dommage que l’on en trouve pas beaucoup je suis assez étonnée pourtant l’album a tout de même très bien fonctionné.
    En tous cas j’en ai posté un rédigé par un ami si l’envie de prend de vouloir le lire : http://wordssounds.free.fr/index.php/2009/03/02/fleet-foxes-the-acorn-la-cigale-2502209/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :