La Société

Une recette gagnante

Aucun nom à l’extérieur ne trahit sa présence. Dissimulé derrière une façade parisienne absolument sublime, La Société est le tout dernier restaurant à avoir intégré l’empire Costes. Ce nouveau lieu gourmand et branché s’est installé depuis peu en lieu et place du célèbre club de jazz Le Bilboquet. Ultra rentables et prisés des beautiful people, les établissements des frères Costes fleurissent en des points stratégiques un peu partout dans la capitale. La Société en est un des plus beaux fleurons qui a également trouvé sa formule gagnante.

Le décor est superbe. Intégralement remis en scène par l’architecte d’intérieur Christian Liaigre, ce nouvel espace chic à l’esprit club est dédié aux arts et à la musique jazzy. On y admire le marbre immaculé, les fauteuils en cuir et acajou, les sculptures imposantes, sans oublier les luminaires en formes de poutrelles métalliques. Le plus surprenant étant le piano à queue placé juste à l’entrée, témoin nostalgique d’un lieu culte qui a vu s’écrire une page de l’histoire du jazz. Autant de matériaux nobles et d’œuvres contemporaines habillant des volumes de cathédrale, voilà de quoi laisser rêveur. L’entrée dans le restaurant met l’eau à la bouche…

L’assiette reste inévitablement ‘costienne’. Généreuse, elle s’inspire des cuisines du monde en mêlant agréablement et sans complexité les saveurs. La carte reste étonnament familière aux habitués des établissement Costes malgré les prix insolents qu’elle avance, promettant une créativité alléchante qui n’existe malheureusement pas. Certes on mange bien, les produits sont de première qualité, mais les plats gardent cette simplicité désarmante qui fait la signature des frères Costes.  Les mots d’ordre : sobriété et absence de faute de goût.

La recette magique fait de nouveau ses preuves, quelques beautiful people mêlés à de jolies assiettes, le tout présenté sur une toile de fond branchée et élégante : un mélange aussi agréable pour les papilles que pour les pupilles.  Cependant, la note excessivement salée ne justifie pas à nos yeux de s’y précipiter. Il est vrai que le lieu vaut le détour. Vous ne serez pas déçu de ce que vous dégusterez, mais de toute évidence surpris par l’addition qui vous rappellera que, finalement, votre assiette aurait mérité plus d’égards et de subtilité. Dommage également que l’environnement manque d’intimité et soit aussi bruyant…

La Société, 4 place Saint-Germain, 75006 Paris. Réservation au 01 53 63 60 60

http://www.restaurantlasociete.com/

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 22 février 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :