Le Konfidentiel

Une exception inattendue

Le Konfidentiel- restaurant

Divine surprise… Ce n’est pas souvent que nous sommes pris au dépourvu par une telle explosion de saveurs et de créativité gastronomiques. Un menu sans erreur, sans aucune fausse note à déplorer. Aucune. Et qui plus est, servi dans un cadre souterrain à la décoration moderne résolument tendance. Un seul conseil qui vient malheureusement un peu tard : vous auriez définitivement dû y aller.

Akrame Benallal, 29 ans, élève de Pierre Gagnaire et de Ferran Adria, et à cet instant précis, ex-chef cuisinier du Konfidientiel. Ce jeune talent qui a déjà obtenu la reconnaissance de ses pairs a en effet cuisiné pour la dernière fois ce soir au restaurant de l’hôtel Konfidentiel. Que les fins gourmets se rassurent, il reviendra très prochainement sur le devant de la scène, à une autre adresse.

Pour mieux juger de l’étendue de son savoir-faire, nous avons bien entendu opté pour le menu gastronomique servi en 6 plats. Pas de carte. Seuls apparaissent des menus et un nombre de plats. Tout le monde se régale sans jamais connaitre au préalable ce qu’il y aura dans l’assiette. Un vent de liberté souffle dans les cuisines, le chef à décidé de laisser libre cours à son inspiration selon les produits du marché et son imagination. Chaque met provoque ainsi une rencontre d’émotions variées qui décuple le plaisir des sens et de la dégustation.

Akrame sublime le produit, se familiarise avec ses qualités intrinsèques, l’étudie, le parachève pour qu’il soit apprécié à sa juste et substantifique saveur. Le cabillaud est ainsi préparé à 54°C afin de savourer une chaire délicate et exquise approchant de la perfection. L’œuf est cuit à 62°C pendant 62mn, ce qui saisit à peine le blanc pour conserver le jaune intact. Divin… Le fromage, quant à est lui est servi fondu sur un toast puis recouvert de quelques gouttes d’huile d’olive…

Familier de la cuisine moléculaire, il revisite les classiques. Quand il propose une paella, arrive une assiette composée d’une langoustine crue entourée de quelques grains de riz soufflés. Étrange. Puis un bouillon vient recouvrir l’ensemble, cuire la chaire du crustacé et finaliser le fumet. Déstructurée, réinterprétée, modernisée, synthétisée, la paella est bien là, bluffant les papilles. Et tous les plats présentent la même originalité. L’apothéose ? Certainement le dessert. Une mousse au chocolat blanc ultra  légère parfumée à la truffe, recouverte d’un fin chocolat caramélisé croquant…

Et pour couronner le tout, le service est charmant et le chef lui-même vient saluer ses convives parlant avec une verve passionnée.

Découvrez la cuisine inventive d’Akrame Benallal quelque part rue Lauriston dans le 16°, à partir du mois de mars prochain. A ne manquer sous aucun prétexte !

Le Konfidentiel, 64 rue de l’Arbre Sec, 75001 Paris. Réservation au 01 82 88 26 64

http://www.konfidentiel-paris.com/

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 29 janvier 2011.

Une Réponse to “Le Konfidentiel”

  1. […] inoubliable que celle passée au Konfidentiel où nous avons découvert un talent remarquable. C’était il y a quelque temps déjà. Akrame […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :