New York

Une ville surprenante

New York ne peut laisser indifférent.  D’abord elle étonne par son gigantisme et ensuite envoûte par sa diversité : c’est en effet la ville de toutes les cultures, de toutes les ethnies, de toutes les cuisines. Trop petite pour être un pays et bien trop grande pour n’être qu’une simple cité, New York est une mégalopole où tout se crée, où tout se bouscule et surtout où tout semble possible. Les grands mouvements, les modes, les innovations y naissent et s’y épanouissent. Cette ville tentaculaire et cosmopolite s’impose avec évidence comme une scène culturelle majeure.

New York est donc bien plus qu’une ville, c’est une expérience unique. Amoureux de cette ville depuis notre première visite, c’est avec excitation que nous adorons redécouvrir ses nombreux quartiers variés et changeants, ses nouveaux lieux branchés qui deviennent out aussi rapidement qu’ils sont devenus in.

NOS COUPS DE CŒUR

1- PROMENADES

Chaque quartier délivre ses atouts, murmure ses secrets et impose sa personnalité. Voici nos préférés.

SOHO pour son charme coloré, son ambiance arty et pour le shopping ! Les boutiques très tendances se succèdent et happent le chaland avec convoitise,

MEATPACKING DISTRICT pour son esprit avant-gardiste et mode : l’ancien quartier des bouchers est devenu un lieu branché où les boutiques de marques pointues se disputent les emplacements. La promenade sur la HIGH LINE est un must, cette ancienne ligne de chemin de fer est en réhabilitation : le parcours est encore un peu court (section 1 ouverte au public en 2009), mais il reste très agréable, en hauteur et en cours de prolongement (section 2 ouverte en juin 2011).

– WEST VILLAGE & GREENWICH VILLAGE pour leur charme, leur l’esprit très village et intimiste, pour leurs maisons élégantes et discrètes, et pour leurs petites boutiques éparses et dissimulées (ne surtout pas rater Bleecker St.),

– CHELSEA pour ses galeries d’art contemporain disséminées ici et là, sans oublier le marché couvert très bobo : le CHELSEA MARKET,

– HARLEM pour son paysage calme aux maisons basses, pour son gospel le dimanche matin où hommes, femmes et enfants sont habillés tout en couleurs et élégamment chapeautés,

– BROOKLYN pour la traversée du pont (boire un verre au RIVER CAFE), la promenade et le quartier de BROOKLYN HEIGHTS sur le front de mer en face de Manhattan,

– BATTERY PARK à la pointe sud de Manhattan pour la vue sur la Statue de la Liberté au coucher du soleil,

TIMES SQUARE pour son incroyable effervescence (théâtres, concerts, Broadway et ses comédies musicales) démultipliant les néons et les panneaux lumineux à la nuit tombée,

– 5th AVENUE et MADISON AV. pour le shopping (visiter l’Apple Store, cube transparent ultra moderne au cœur d’un paysage déconcertant),

CENTRAL PARK,  pour une virée au calme dans l’immense poumon vert de cette mégapole bouillonnante.

2- RESTAURANTS

La ville regorge de bonnes adresses aussi bien pour une dégustation sur le pouce que pour un diner plus gastronomique.

2.a- Une pause sur le pouce

CORNER BISTRO : le meilleur hamburger de la ville selon nous et selon les new yorkais que nous connaissons. Petit bistrot de quartier bondé en semaine, il propose à prix défiant toute concurrence un choix très restreint de hamburgers (classique / cheesburger / baconburger) servis sans couverts et avec des frites. L’atout principal : un vrai steak haché épais cuit au grill au goût de chacun.

EATALY : un espace atypique et impressionnant de 4600m2 entre grand magasin de gastronomie italienne, centre culturel et restaurants. Récemment ouvert, ce lieu est naturellement devenu ultra branché, les new yorkais n’hésitent pas à faire la queue pour y déjeuner sur le pouce. Installés debout sur des tables hautes, on déguste de grandes assiettes accompagnées d’un verre de vin. A voir et à tester, mais le rapport qualité/prix reste un peu décevant.

DIM SUM GO GO : avis aux amateurs de dim sum ou bouchées à la vapeur chinoises, ce restaurant situé en plein cœur de CHINATOWN propose un choix variés de délicieuses bouchées exotiques.

LEVAIN BAKERY : incontestablement le meilleur cookie de Manhattan ! Pas facile à trouver, cette toute petite fabrique de cookies est basée en sous-sol et se repère par la longue file d’attente à l’extérieur. Elle propose des cookies cuisinés pratiquement à la demande en temps réel : ils sont délivrés chauds avec des pépites de chocolats encore fondantes… A goûter absolument !

2.b- Le temps d’un déjeuner

THE BAR ROOM (MOMA) : ce bar chic attenant au restaurant étoilé du MOMA fait salle comble tous les midis. Et pour cause. Il propose sous forme de petites portions (tapas) à choisir parmi une vaste liste, des entrées/plats/desserts exquis qui flattent également les pupilles. La clientèle est majoritairement business ou upper class car l’addition peut vite devenir élevée, mais la cuisine est divine.

PETER LUGER : à l’unanimité, le meilleur steackhouse de New York. Situé à Brooklyn, Peter Luger est reconnu pour la qualité de sa viande depuis 1887. Il faut dire qu’elle est sublime…! Foncez-y mais réservez absolument, l’établissement affiche complet tous les jours.

2.c- Un diner gastronomique

BLUE HILL : notre coup de cœur… Un restaurant bien caché qui ne se découvre que par le bouche à oreille si vous n’êtes pas new-yorkais. Très intimiste, cet établissement gastronomique caché en sous sol est étoilé au Michelin et n’est fréquenté que par la haute bourgeoise de NY. Surpris d’y trouver des touristes, certains clients nous ont demandé comment nous avions eu vent de cette adresse… La cuisine est garantie bio : tous les produits proviennent de fermes alentours dont la BLUE HILL FARM, et nous devons admettre qu’ils sont de qualité exceptionnelle. L’assiette est moderne, revisitée et savoureuse : elle titille pupilles et papilles avec bonheur ! Nous nous y régalons à chacun de nos passages à NY.

NOBU 57 : grands amateurs de sushis, cette adresse est incontournable. Ayant adoré notre expérience au Nobu à Londres, nous avons souhaité tester celui de NY.  Il y a deux adresses, nous avons été au NOBU 57 : un peu trop grand à notre goût, le restaurant vaut tout de même le détour ne serait-ce que pour le décor, l’ambiance et la qualité de la cuisine.  Reste à découvrir la seconde adresse qui est en réalité le restaurant original.

MORIMOTO : ce restaurant japonais est gigantesque. Le décor est ultra moderne et diffère selon les zones où l’on dine. La carte n’est pas moins impressionnante, le choix est varié et la cuisine délicieuse malgré le nombre de tables existantes. La première fois reste fascinante : les cuisines sont ouvertes,  situées au milieu de la salle, elles fonctionnent à plein régime. Le service est plutôt rapide.

MATSURI : dans un tout autre décor plus authentique et intimiste, ce restaurant offre également une excellente cuisine japonaise.

BUDDAKAN : il faut y aller au moins une fois pour admirer le décor. Pour l’anecdote, quelques scènes de la série culte Sex and the City y ont été tournées. On ne soupçonne absolument pas ce que l’on va découvrir derrière la façade sobre et mystérieuse : un immense restaurant proposant plusieurs salles sur différents niveaux. On remarquera la salle principale, grandiose depuis le haut des escaliers, ainsi que la bibliothèque… Nous vous laissons le plaisir de découvrir cet espace hors du commun où toute la belle jeunesse trendy de NY se presse. La cuisine n’a en soi pas un intérêt particulier qui vaille que l’on y retourne : on y sert une cuisine asiatique moderne à l’américaine, correcte.

 

3- HÔTEL

Tout le monde le sait, se loger à Manhattan n’est pas chose facile ni accessible. Après quelques aventures hôtelières décevantes, un hôtel est sorti du lot.

ACE HOTEL : situé en plein cœur de Manhattan, cet établissement jouit d’une situation et d’un accès privilégiés. Situé entre Broadway et la 5th Avenue, dans la 29th St, ce boutique-hôtel contemporain  et très urbain joue la carte tendance arty où se presse une jeunesse new yorkaise huppée à toute heure du jour et de la nuit. Attirée par son bar branché et sa cafétéria réputée, elle en a fait aujourd’hui the place to be. Mais pour combien de temps ?

Ambiance vintage et feutrée. Décoration d’artiste. Une expérience. La musique permanente semble bercer les conversations de certains, les devoirs (Wi-Fi gratuit) ou les lectures d’autres. Le lobby est toujours bondé, fourmilière éclectique étonnante qui semble évoluer dans une université plutôt que dans un hôtel.

4- BOIRE UN VERRE

– STANDARD HOTEL :

– PRAVDA BAR :

– EMPLOYEES ONLY :

– FAT CAT :

– MERCER BAR :

Publicités

~ par Marine de Montalivet sur 17 juillet 2011.

2 Réponses to “New York”

  1. new york it is very byoutifole
    I love you ma new york

  2. Ca donne envie d’y retourner !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :